Cœur

0

Les maladies du cœur

Le cœur est un organe, un muscle creux qui se charge de gérer la circulation sanguine en pompant le sang via des contractions rythmiques vers les vaisseaux sanguins et les cavités de l’organisme. Situé entre les poumons et sur le diaphragme, ce muscle creux joue le rôle de pompe afin de propager le sang vers l’ensemble des organes du corps. Celui-ci pompe cinq litres de sang par minutes et peut battre plus de trois milliard de fois pendant toute une vie. Grâce à lui, les cellules sont alimentées en oxygènes et nutriments. Il est collé au sternum par des tissus conjonctifs appelés ligaments.

On compare la taille d’un cœur adulte à celui d’un coup de poing. Ajoutons que le cœur est l’élément principal du système cardiovasculaire. Et pour assurer correctement son fonctionnement, le cœur demande de l’oxygène et des nutriments. Le cœur est doté d’un système de vaisseaux différent des autres organes qu’on appelle les artères coronaires qui le vascularisent. Il est composé de quatre cavités : cavités supérieures, nommées oreillettes, reconnaissables à leur petite taille, car ne pouvant contenir qu’une quantité de sang égale à trois demi-cuillères à soupe de sang.

Différentes maladies du cœur

Mais ce système peut être altéré par plusieurs maladies dites cardiaques. Celles-ci représentent la première cause de mortalité dans les pays développés. Par ailleurs, elles changent la qualité de vie de plusieurs personnes car elles provoquent la restriction des activités et des douleurs, les syncopes, les essoufflements, l’anxiété. Raison pour laquelle, il est conseillé d’entretenir le cœur, les artères, la circulation sanguine pour prévenir les maladies telles que l’AVC, l’arythmie, la phlébite, l’insuffisance cardiaque, l’œdème aigu pulmonaire, le choc cardiogénique, l’arrêt cardiaque, la maladie coronarienne, l’infarctus du myocarde, les valvulopathies cardiaques, l’arythmie cardiaque, l’endocardite, les myocardites, les malformations cardiaques, la maladie de Raynaud, Le syndrome métabolique (Syndrome X), l’Hypertension artérielle, les varices, Les troubles cardiaques, maladies cardio-vasculaires (angine et crise cardiaque), les maladies congénitales, les syncopes répétées, les Cardiopathies infantiles, Les Thromboses et embolies, l’Occlusion des artères périphériques, les Attaques cérébrales, l’Athérosclérose, l’Hyperlipidémie, Les Affections valvulaires, les Cardiopathies infantiles, l’Angine de poitrine…

les causes des maladies du cœur

Les causes des maladies du cœur varient en fonction du type de la maladie diagnostiquée. Un patient peut être atteint d’une maladie coronarienne. Reliée à l’athérosclérose, celle-ci est provoquée par l’apparition d’une plaque composée de cholestérol et d’autres corps sur la paroi des artères. La plus grande partie du cholestérol disponible dans le sang est généré par le foie. Quand une personne consomme plus de produits riches en gras saturés sont exposées à des maladies coronariennes.

L’angine de poitrine caractérisée par une douleur au thorax apparait quand le cœur est sous-alimenté par l’oxygène l’empêchant de fonctionner normalement. Cela est dû à la présence de la plaque et du cholestérol. L’arythmie apparait lorsque les cellules nerveuses chargée d’émettre des signaux électriques du cœur ne les propagent pas de façon adéquate car obstrués, freinés ou hâtés ou contraint de suivre un autre chemin. La cause de l’insuffisance cardiaque est due à des affections qui rendent le cœur faible ou modifient sa capacité de pompage. Ainsi, les maladies comme l’hypertrophie du cœur, certaines anomalies des structures cardiaques, maladie coronarienne, la crise cardiaque, la pression artérielle élevée, le diabète, l’affection des valvules cardiaques, peuvent être d’origine héréditaire….

Traitements éventuels contre les maladies du cœur

Pour traiter les maladies de cœur, plusieurs stratégies pathologiques sont utilisées comme Les bêta-bloquants qui ne sont autres que des drogues dont le rôle est de freiner le battement du cœur et diminuent les besoins du cœur en oxygène. Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion pour traiter l’insuffisance cardiaque, les diurétiques utilisés pour traiter les symptômes de la surcharge vasculaire et enfin, la nitroglycérine qui envoi de l’oxyde nitrique pour traiter les maladies de cœur en provoquant la dilatation des vaisseaux coronaires.

A propos de l'auteur

Commentaires fermés