Cerveau et neurologie

0

Quelles sont les maladies du cerveau et maladies neurologiques ?

Le cerveau est un organe impressionnant car il comporte plus de cent milliard de neurones liées par plusieurs centaines de milliards neuronales. Les maladies du système nerveux sont traitées par une discipline appelée neurologie. Elles sont multiples et nombreuses en fonction de leur complexité et la différence des cellules nerveuses. Il ya la sclérose en plaque, l’autisme, l’atteinte de la mémoire, la maladie de parkinson, l’épilepsie, les migraines, la migraine ophtalmique, la myasthénie, La chorée de Huntington, La chorée de Huntington, La dystonie, la Maladie d’Alzheimer, La maladie de Charcot ou sclérose latérale amyotrophique (SLA), Les maladies psychiatriques et les troubles du comportement, L’atrophie multi systématisée qui commence par un syndrome parkinsonien, une ataxie, des problèmes de régulation de la pression sanguine ou du système urinaire et génital. Les accidents vasculaires cérébraux couramment appelés AVC peuvent toucher le cerveau, mais également les tumeurs cérébrales qui sont catégorisées en fonction du type de cellule nerveuses touchées.

Par ailleurs, il existe plusieurs maladies affectant le cerveau ou les cellules nerveuses en fonction de la façon dont elles apparaissent, la complexité de leur apparition. En France, on dénombre plusieurs personnes touchées par ces maladies. Ces maladies qui ont été difficiles à traiter jouissent depuis plusieurs années de plusieurs traitements permettant d’améliorer la qualité de vie des personnes touchées.

Différentes maladies du cerveau

Les principales maladies touchant le cerveau sont l’accident vasculaire cérébral (AVC) autrefois appelé apoplexie qui est provoqué par la rupture d’un vaisseau qui transporter le sang dans le cerveau, le privant d’oxygène par la même occasion. L’atrophie multisystématisée qui apparait à l’âge adulte et se reconnait par les signes de parkinson, ataxie, les difficultés de régulation de la pression du sang, l’épilepsie qui concerne plusieurs personnes en France. Celle-ci se reconnait par des crises répétitives et imprévisibles, brusques, courtes apparaissant sous plusieurs formes. La maladie d’Alzheimer présentée comme une maladie neurologique, neurodégénérative, le syndrome cérébelleux qui est provoqué par la lésion du cervelet, les voies nerveuses, la dégénérescence fronto-temporale, une maladie neurodégénérative liée à la maladie d’Alzheimer.

Comme son nom l’indique, celle-ci affecte le lobe frontal et temporal qui se trouve dans les parties précédentes et parentes du cerveau. Les maladies psychiatriques et les troubles du comportement variant entre anxiété, dépression, psychose, schizophrénie, autisme, dépression bipolaire. Elle provoque le dysfonctionnement du système nerveux. Mais il existe d’autres maladies telles que la dystonie, La démence à corps de Lewy, Les troubles bipolaires, La schizophrénie, Les troubles obsessionnels compulsifs, les addictions, La paralysie cérébrale…

Réunissant plusieurs maladies (Epilepsie, sclérose en plaques, maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson), les maladies neurologiques concernent le cerveau, la moelle épinière, les troubles moteurs, cognitifs, psychiatriques, les nerfs périphériques, muscles… ce sont des maladies évolutives, chroniques souvent dues aux problèmes familiaux, professionnels, financiers. Leurs causes varient d’une maladie à une autre et celles-ci sont rarement connues sans oublier leur mécanisme et les visions thérapeutiques, malgré leur célébrité et le fait qu’on en parle dans les médias. Il faut dire que les maladies touchant le cerveau relève du mystère, mais parmi les causes, on peut citer les causes familiales, génétiques reliées aux facteurs environnementaux ou encore à l’histoire de vie. Par exemple l’exposition à la maladie d’Alzheimer évolue avec l’âge dès la soixantaine, ce qui est différent des maladies neurodégénératives. Concernant les modes de fonctionnement cachés des maladies du cerveau, ceux-ci sont diversement reconnus en fonction des maladies. Pour l’instant, plusieurs recherches, débats sont effectués sur les affections entre les anomalies de connexion entre les neurones, les dispositifs de mort neuronales, de dégénérescence et symptômes.

Traitements éventuels contre les maladies du cerveau et les maladies neurologiques

Pour l’instant, plusieurs stratégies thérapeutiques essaient de trouver des réponses aux différents faisceaux de symptômes de ces maladies. En attendant de trouver des thérapies pour la guérison, des avancées considérables des neurosciences, portent plus sur plusieurs traitements des symptômes, sur la préservation de l’autonomie, l’adaptation. Même si ces traitements améliorent le quotidien, les traitements curatifs restent à trouver. Pour l’instant, les chercheurs s’activent autour de l’étude des causes et des mécanismes cachés. D’autre part, la découverte de la notion de plasticité cérébrale donne la possibilité d’évoquer le remplacement de neurones malades par des neurones sains et d’envisager des traitements cellulaires. Outre le défi scientifique, les maladies neurologiques et surtout les maladies neurodégénératives poussent à devancer le vieillissement de la population qui sera accompagné de la hausse du nombre de malades.

A propos de l'auteur

Commentaires fermés